Auteur Sujet: EVE, le gamer et sa moitié  (Lu 11943 fois)

Hors ligne Keenan Gawain

  • Bionésien
  • Newbie
  • *
  • Messages: 21
  • Appréciation : 0
    • Voir le profil
EVE, le gamer et sa moitié
« le: 27 Mai 2014 à 22:15:17 »
Oui, bon le titre de ce topic sent mauvais comme la salle des machines d'un Nagflar, mais il découle d'un questionnement perso.

EVE est un MMO ultra-prenant, ne serait-ce que parce que les skills s'apprennent en continu et qu'il y a quand même un abonnement à côté pour se motiver à pas laisser son clone moisir à Rens.
Dès mes premiers pas dans le jeu, j'ai vu le potentiel d'addiction, corroboré par tout le backgroud qui lui est rattaché (sites de news, de RP, de fitting, élection de représentants des joueurs, etc.)., rien à voir avec un GW, un WOW ou un CS.

Je sais que si je joue dans une corpo (qui sait avec vous si je suis pris), je vais passer un certain temps à activer mes petites modules et à montrer à l'Univers que les Gallente, c'est pas des tatas en boa rose !

Mais comment vivez-vous ce hobby/passion vis à vis de votre compagne/compagnon ? Elles/ils comprennent ?

Perso, ça se passe bien puisqu'il n'y a pas cohabitation pour le moment, mais je m'interroge à moyen terme.

"Nan doudou, pas ce soir, il y a un CTA pour exploser les potes à Jamyl, on remet ça au prochain patch ?"
Si je rate ma vie, j'épouse mon lit... on aura plein de petits oreillers ensemble !

Hors ligne Keyran Tyler

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2873
  • Appréciation : 19
    • Voir le profil
Re : EVE, le gamer et sa moitié
« Réponse #1 le: 27 Mai 2014 à 22:19:28 »
Eve si serious business.

Le frigo est une solution acceptable à moyen terme comme à long terme.

Hors ligne Geralt Frenchman

  • Bionésien
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 2374
  • Appréciation : 10
    • Voir le profil
Re : EVE, le gamer et sa moitié
« Réponse #2 le: 27 Mai 2014 à 23:33:24 »
Je kiff la réponse de Keyran :D

Je pense que pour allier couple/EVE (MMO en général) faut se faire des plages de temps : soirs (en fonction de l'activité de l'un et l'autre), journée en fonction de qui bosse ou pas.. Après ce genre de Hobbit ça s'explique et faut que l'autre en face comprenne que c'est important pour nous.. Trop pense que c'est un jeu a la Tetris et qu'il n'y a rien de constructif.

Moi ma moitié a fini par comprendre quand je lui ai montré la complexité du truc, au moment où elle m'a répondu :"j'ai rien compris.." (sob..) Mais ça ne l'a pas empêcher de me commander en secret un joli T-shirt EVE online pour mon dernier anniversaire :D

Donc voila. Faut se réservé des créneaux et savoir faire la part des choses..

Beaucoup ici vont aussi te dire que le couple c'est le maaaal ^^

Hors ligne Virgil Scipion

  • Officiers
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 2765
  • Appréciation : 16
  • Security officer
    • Voir le profil
    • Virgil Scipion
Re : EVE, le gamer et sa moitié
« Réponse #3 le: 28 Mai 2014 à 00:18:09 »
Celles qui m'ont fréquenté durant mes deux ans d'Eve ont appris qu'à certains moment leur meilleur ami est leur ordinateur, leur casque et je ne sais ce qu'elles font dessus :)
Bon j'ai su aussi expliquer que c'était sérieux, tout autant que n'importe quelle activité plaisante. Et surtout que ça se faisait à plusieurs et en temps réel, et donc qu'on pouvait pas appuyer sur pause, enregistrer et quitter. On interrompt pas quelqu'un au milieu de son jeu de la même façon qu'on ne l'interrompt pas au milieu de sa discussion, de son film, de son travail.
D'ailleurs de nos jours c'est bien plus accepté que y'a dix ans. Merci à tous ces sites modernes interactifs qui requièrent une attention permanente, ça a rendu les gens accros à Internet et a changé la définition du "no life" ;)

Perso, le truc que j'adore dans Eve est ses skills qui progressent toutes seules.
Au début les skills semblent addictives parce qu'on remplit sa liste tous les jours, mais déjà au bout d'un mois ça se joue sur deux jours, et au bout d'un an sur une semaine. Puis quand on devient vieux, on parle carrément de mois. D'ailleurs beaucoup de pilotes prennent des pauses d'Eve, venant juste pour les skills 2 fois 5 minutes par mois.
Parfois on parle de la fin de l'abonnement comme la grande limite, mais je peux citer nombre de noms qui l'ont franchi et ont fait leur résurrection.

Idem pour les activités, si être toujours présent rend plus efficace, nombre de choses à faire peuvent se faire une fois de temps en temps. Production, commerce, recherche, industrie planétaire peuvent être arrangées pour s'exécuter sans action pendant une semaine. Qu'on ait à faire en station (IRL) ou bien autre chose à faire dans l'espace.
Et pour les activités qui requiert d'être présent, comme le combat, les missions, l'exploration ou le minage, si on ne participe pas, on ne perd rien. Juste qu'on gagne rien non plus à l'inverse des précédentes activités.

Imaginez une semaine d'un joueur fictif mais bien à donf : Lundi combat, Mardi mission, Mercredi minage, Jeudi industrie, Vendredi ratting, Samedi PI, Dimanche explo. 7 jours sur 7 sur Eve, et déjà il peut pas tout faire. Donc il doit s'organiser, étaler dans le temps les préparations et conséquences de ses soirées.
A partir de là, même si vous remplacez n'importe quelle activité par une activité IRL, même 6 sur 7, vous rester dans le rythme du jeu.

Eve est addictif parce que c'est un jeu génial, qui donne envie d'en faire partie et donc d'être là le plus souvent possible. Rien à voir avec ces jeux où l'on est là parce que si on est pas là, on progresse pas.
D'ailleurs Eve est tellement génial qu'il permet l'existence d'outil externe pour visualiser (mais pas controler) ses activités automatiques comme le commerce, l'industrie, tout ça. Perso j'utilise EveMon et EveMentat, mais c'est pas les seuls. Ils permettent de penser et réfléchir à son jeu quand on est pas en jeu, par exemple quand on a 10 minutes à tuer au boulot (ou une journée entière ;D ) ou qu'on fait un truc hors Eve à la maison.
Un exemple tout bête : chaque matin quand je me lève, je lance EveMon pour être sur que j'ai ma file de skill qui est pleine. Et je prends 30s, sans même dire bonjour, pour me connecter et mettre la skill suivante. Je m'en sers aussi pour mater mes Evemails quand j'ai pas envie de me connecter.
Autre outil utile : EFT (Eve Fiting Tool). Pour construire des vaisseaux sans les acheter, pour tester des fits, tout ça sans être sur Eve.

Et puis bien sur il y a tout ce qu'il y a à lire, à commencer par les forums, qui peuvent prendre du temps, mais qui peuvent se faire en dehors du temps domestique.

Au début, comme dans tout bon jeu, on s'emballe et on est à donf. Je suis un grand gamer, je suis comme ça :)
Mais en fait dans Eve, j'ai jamais vu autant de joueurs totalement investis mais qui joue occasionnellement, à leur rythme. Peut être pourquoi la moyenne d'age de ce jeu est bien au dessus de la moyenne des MMO.

En plus la corporation n'exige pas une présence de malade. Un nouveau qu'on voit une fois en trois mois se fera dégager c'est sur. Mais tant que les gens nous rappellent leur existence, et même plus longtemps, on les garde.
Par contre je cache pas qu'être un pilote connu demande de la présence. Tout le monde n'aime pas vivre caché, et on connait les gens et les noms que parce qu'ils sont actifs. Et quand ils ne le sont plus, ils deviennent de l'histoire, pour les meilleurs des légendes :)

Parfois on apprécie avoir le maximum de pilotes présents et donc un effort particulier, pour certaines situations critiques.
Mais on n'a jamais jeté la pierre à ceux qui ne pouvaient être là. On sait déjà qu'ils regrettent d'avoir loupé une grande aventure et un moment de l'histoire de la corporation, nul besoin d'être cruel en en rajoutant ;D

Hors ligne Livia Verheor

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 826
  • Appréciation : 11
    • Voir le profil
Re : EVE, le gamer et sa moitié
« Réponse #4 le: 28 Mai 2014 à 11:22:00 »
Ou il faut faire comme moi (nous) : trouver un gamer/une gameuse qui joue avec toi ;)

Bon depuis que mini-nous est là j'avoue qu'on ne joue plus trop, faut dire que ça occupe ces petites choses-là. Comme l'a dit Virgil, c'est le bon côté d'EVE : on peut s'impliquer énormément ou jouer en très casual. La philosophie de la corpo a toujours été d'être flexible au niveau des horaires (certaines corpos exigent un temps de présence par semaine).

Après il ne faut pas se leurrer, pour faire des choses "palpitantes", cela implique faire des activités en groupe et là forcément il faut une certaine présence. Mais il y a aussi la possibilité de s'investir dans la gestion de la corpo, et là il y a plus de possibilités de faire ça à distance ou dans des horaires différents.

Donc pour vraiment jouer à fond, oui il faut une moitié empathique... et savoir aussi doser son temps de jeu si on ne veut pas que ça casse  ;)

Hors ligne Pendrivora

  • Officiers
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 563
  • Appréciation : 2
    • Voir le profil
Re : Re : EVE, le gamer et sa moitié
« Réponse #5 le: 28 Mai 2014 à 19:41:00 »
Ou il faut faire comme moi (nous) : trouver un gamer/une gameuse qui joue avec toi ;)

Je plussoie, ça fait pas tout mais ça aide beaucoup.

J'ai aussi cette chance, le point faible est qu'elle bite rien a l'anglais et eve est trop compliqué pour elle, mais bon elle comprend quand même le plaisir de jouer, ça facilite pas mal.

La clé de la réussite pour moi elle viens surtout du joueurs qui doit réussir a se modérer dans son activité. quand tu parle de CTA par exemple Mighty Max, pour moi c'est exactement le truc a surtout pas faire pour pouvoir vivre a deux...c'est un jeu, pas un deuxième job ;).

ps: i'll be back...soon

Hors ligne Geralt Frenchman

  • Bionésien
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 2374
  • Appréciation : 10
    • Voir le profil
Re : EVE, le gamer et sa moitié
« Réponse #6 le: 28 Mai 2014 à 20:50:29 »
Tous ces commentaires sont constructifs et complémentaires. T'as tous les outils ^^

Hors ligne Keenan Gawain

  • Bionésien
  • Newbie
  • *
  • Messages: 21
  • Appréciation : 0
    • Voir le profil
Re : EVE, le gamer et sa moitié
« Réponse #7 le: 28 Mai 2014 à 23:30:19 »
Wouah ! Je pensais avoir lancé un topic inutile, mais vos réponses constructives et posées sont très justes (sauf l'option du frigo).
Oui, je suis le mec traumatisé par les forums où l'on se fait lyncher-mépriser au moindre écrit qui ne suit pas le courant du forum.

En tout cas on voit que EVE est un jeu plus mature que la moyenne, niveau joueurs.
Perso je me faisais pas trop de soucis avec ma moitié, vu qu'on ne vit pas ensemble et qu'elle respecte mes activités comme moi les siennes, mais curieux comme un Gallente, je voulais connaître un peu le ressenti de vous autres.
Si je rate ma vie, j'épouse mon lit... on aura plein de petits oreillers ensemble !

Hors ligne Altan Zeak

  • Officiers
  • Full Member
  • *
  • Messages: 144
  • Appréciation : 2
    • Voir le profil
Re : EVE, le gamer et sa moitié
« Réponse #8 le: 01 Juin 2014 à 16:28:02 »
La mienne trouve mes "aventures galactiques" très "mystérieuses" et mes vaisseaux  très "tremendo!" et même si normalement elle trouve que "les jeux video c'est pour les enfants", elle s'est très vite rendue compte que "wahou, c'est c'est super joli, c'est comme un monde parallèle en fait! C'est super intéressant! C'est compliqué! 50 000 personnes sur le même jeu!? Des vrais gens derrière!?" et finalement, elle "aime beaucoup" même si elle aurait "pas la patience de jouer et ça fait un peu peur de se faire tirer dessus quand même".

On s'est mis d'accord sur la gestion du temps et tout se passe bien.  :)

Hors ligne Livia Verheor

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 826
  • Appréciation : 11
    • Voir le profil
Re : Re : EVE, le gamer et sa moitié
« Réponse #9 le: 02 Juin 2014 à 10:41:17 »
La mienne trouve mes "aventures galactiques" très "mystérieuses" et mes vaisseaux  très "tremendo!" et même si normalement elle trouve que "les jeux video c'est pour les enfants", elle s'est très vite rendue compte que "wahou, c'est c'est super joli, c'est comme un monde parallèle en fait! C'est super intéressant! C'est compliqué! 50 000 personnes sur le même jeu!? Des vrais gens derrière!?" et finalement, elle "aime beaucoup" même si elle aurait "pas la patience de jouer et ça fait un peu peur de se faire tirer dessus quand même".

On s'est mis d'accord sur la gestion du temps et tout se passe bien.  :)

Veux pas dire mais ça fait très "blonde" ces commentaires... un peu genre une fille ne pourrait pas comprendre le monde d'Eve ?  ;)

Hors ligne Geralt Frenchman

  • Bionésien
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 2374
  • Appréciation : 10
    • Voir le profil
Re : EVE, le gamer et sa moitié
« Réponse #10 le: 02 Juin 2014 à 16:34:35 »
Toute les filles ne sont pas aussi intelligentes, charismatiques, mystérieuses et incroyables que toi Livia.....................................t'as pas 100 balles ?

Hors ligne Pendrivora

  • Officiers
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 563
  • Appréciation : 2
    • Voir le profil
Re : Re : EVE, le gamer et sa moitié
« Réponse #11 le: 02 Juin 2014 à 20:44:36 »
Toute les filles ne sont pas aussi intelligentes, charismatiques, mystérieuses et incroyables que toi Livia.....................................t'as pas 100 balles ?

Fallait bien une exception pour confirmer la règle...

...Je suis déjà très loin moi ^^

Hors ligne Livia Verheor

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 826
  • Appréciation : 11
    • Voir le profil
Re : EVE, le gamer et sa moitié
« Réponse #12 le: 02 Juin 2014 à 21:40:57 »
Faites gaffe hein on brise des alliances pour moins que ça !!!

Non mais même si nous sommes une minorité, il y a quand même pas mal de nanas sur Eve... et pas des moindres (je ne parle pas de moi non je ne joue presque pas !).

Enfin bref, ça me fait sourire les commentaires "wahou ça a l'air super mega difficile ton jeu"...

Hors ligne Pendrivora

  • Officiers
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 563
  • Appréciation : 2
    • Voir le profil
Re : Re : EVE, le gamer et sa moitié
« Réponse #13 le: 02 Juin 2014 à 22:44:50 »
Faites gaffe hein on brise des alliances pour moins que ça !!!
Uh uh ca me rapelle pas que de bon souvenir, manque de second degré certains.

Non mais même si nous sommes une minorité, il y a quand même pas mal de nanas sur Eve... et pas des moindres (je ne parle pas de moi non je ne joue presque pas !).

Enfin bref, ça me fait sourire les commentaires "wahou ça a l'air super mega difficile ton jeu"...

Ué enfin la complexité tout le monde a pas forcement envie de se la taper dans un jeu, faut avouer qu'eve c'est un poil masochiste tout de même :).

Parfois un jeu plus simple est plus fédérateur.C'est hors sujet mais en ce moment, avec ma moitié on a acheté un jeu de plateau qui fait fureur ( enfin chez les gens qui font des jeux de plateau). Zombicide, un jeu aux règles plutôt simple et super fédérateur, J'ai une grosse poignée de collègue qui sont déjà venu jouer, hommes comme femmes, différents ages, gamer ou pas. tous ont apprécié, c'est du survival horreur avec plein de zombie, avec plein de figurinessur le plateau  ( un peu plus de 200 pour le moment :p)  qu'on a commencé à peindre ( chassez le masochisme et il revient au galop ^^). Tout le monde accroche, même ma banquière de belle sœur, qui ne joue pas du tout, enfin si aux sims, mais bon hein, c'est pas un jeu. Je ferme la paranthése mais je vous conseil ce jeux pour ceux qui aiment la plateau et qui ont pas mal de brousouf a claquer parcque c'est pas donné tout de même :x.

Hors ligne Livia Verheor

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 826
  • Appréciation : 11
    • Voir le profil
Re : EVE, le gamer et sa moitié
« Réponse #14 le: 02 Juin 2014 à 23:08:52 »
Aah mais je suis totalement d'accord, Eve parfois c'est un second job (c'est d'ailleurs pour ça que j'ai quitté ma fonction de CEO à l'époque, j'avais déjà assez de soucis au boulot pour ne pas les retrouver le soir :) ). Tout dépend du degré de participation et surtout lorsque l'on a une fonction au sein d'une corpo, cela devient une sacrée responsabilité.

Et moi aussi j'ai parfois envie de jouer plus léger pour me détendre (Eve n'est pas toujours de la détente, une session de roaming peut être palpitante mais aussi bien stressante..). Pas pour rien que je suis retournée sur Ryzom ou parfois WoW juste pour jouer sans enjeux (je précise que je n'ai jamais fait de donjons sur WoW, et bon les APs sur Ryry j'en ai tellement faits que ... tiens si j'y retournais :D ?)

Et puis là euh comment dire je préfère écouter ma fille dire "banane" ou "baleine" (au choix, c'est la même prononciation ces temps :D) que de tirer sur des pipis en LS. Bon je m'égare du sujet là  ;D